Balade au bord du littoral escarpé de Arnarstapi à Hellnar

Rédigé par Sandrine Publié le 04/03/2017
Intérêt
Accès
Difficulté
4 km Aller/Retour
1 heure

Arnarstapi et Hellnar sont deux minuscules villages situés à l'extrémité de la péninsule de Snaefellsnes. L'intérêt des lieux réside essentiellement dans l'exploration de la côte, très belle à cet endroit. En effet, les 2 villages sont essentiellement préservés pour accueillir le tourisme, même si le petit port d'Arnarstapi est toujours en activité.

Découvrir le littoral à Arnarstapi

A Arnarstapi vous pourrez trouver quelques commodités ainsi qu'une petite station essence. L'endroit est aussi une base idéale pour faire une étape nuit lors de la découverte de la péninsule de Snaefellsnes, tout comme à Hellnar.

Gagnez le coeur vu village qui se situe à à 1,5 km au sud de la route 574 et stationnez-vous au petit parking. Vous ne pourrez pas rater le grand nain de pierre qui semble garder le parking ou le village (même si au début, on remarque plutôt un étrange tas de pierres).

Nain de pierre qui garde Arnarstapi

Depuis le grand nain, plusieurs sentiers vous permettront de découvrir le littoral bordé de superbes formes basaltiques provenant d'anciennes coulées de lave refroidies par la mer. Par beau temps, vous aurez de très jolies vues sur l'ensemble de la péninsule.

Le GatkletturCommencez votre découverte en vous orientant sur votre gauche (si vous êtes face à l'océan). Un sentier vous emmènera jusqu'à la très belle arche de Gatklettur. Je ne me souviens plus bien si elle était indiquée, car nous l'avons ratée alors que nous savions pourtant qu'elle était près d'Arnarstapi! Et bêtement, nous l'avons confondu avec l'arche d'Hellnar.

Après avoir pris de belles photos de l'arche, revenez sur vos pas jusqu'au nain puis prenez cette fois le sentier qui part face à l'océan. Ici, une passerelle a été installée pour admirer les parois escarpées colonisées par des milliers d'oiseaux. Depuis la passerelle, on peut apercevoir une jolie grotte de basalte bordée d'une belle plage de sable noir.

Grotte de basalte à Arnarstapi

Traverser le champ de lave entre Arnarstapi et Hellnar

Pour continuer la découverte du littoral, nous vous recommandons de suivre la courte randonnée qui mène au village voisin d'Hellnar, situé à 2 km. La promenade est très agréable et bien fléchée. Elle nous fait découvrir de nombreux recoins sauvages d'abord au bord de l'eau puis lors de la traversée d'un grand champ de lave assez vieux.

Formes de basalte à Arnarstapi

Le chemin serpente entre les formes de basaltes étonnantes et nous offre de jolies vues sur l'océan. Le sentier est plat, sans aucune difficulté et au bout d'une petite demi-heure on arrive déjà à Hellnar.

Le village d'Hellnar

Petite pause à Hellnar

Le village d'Hellnar est bien plus petit qu'Arnarstapi. Ici vous pourrez casser la croute au petit café situé juste à la fin du sentier, vous ne pourrez pas le rater. Il propose de bonnes pâtisseries et boissons, même si le choix est assez restreint avec 3 gâteaux fait maison et les prix assez chers (hélas comme partout en Islande).

En contrebas, en direction de la mer, vous pourrez descendre près de l'eau pour admirer une petite arche naturelle (celle que nous pensions à tort être Gatklettur).

Arche à Hellnar

Pierre qui s'effrite

Pour revenir à Arnarstapi, reprenez le chemin dans l'autre sens. Au total, la petite ballade vous prendra 1 heure aller-retour. Il est possible de la faire dans les deux sens, mais le départ depuis Arnarstapi nous semble plus agréable. Vous pourrez aussi vous rendre directement à Hellnar en voiture.

A voir à proximité
Le canyon étroit de Rauðfeldsgjá
Le petit canyon était encore un lieu secret il y a quelques années. Aujourd'hui, bien qu'il soit devenu populaire, sa découverte reste impressionnante. Les plus téméraires pourront s'aventurer à l'intérieur du canyon en remontant la rivière.
Le Snæfellsjökull
Le Snæfellsjökull est l'imposant strato volcan qui domine l'extrémité de la péninsule de Snaefellsnes. Formé il y a environ 700 000 ans, il reste imposant du haut de ses 1146 mètres. Son sommet est recouvert d'un glacier qui fond durant l'été.
La grotte de Vatnshellir
Une grand escalier en colimaçon vous emmènera dans les profondeurs de la terre à 35 mètres sous la surface, plus précisément dans une grande cavité de 200 mètres de long, formée par la lave il y a environ 8000 ans.
La plage noire de Djúpalónssandur
La plage de Djúpalónssandur est célèbre pour ses paysages surplombés par le magnifique Snæfellsjökull. C'est ici que s'est échoué le Grimsby Epine, un chalutier qui a fait naufrage le 13 mars 1948 et dont les restes sont encore visibles sur la plage.
Le cratère de Saxhóll
Le volcan de Saxhóll est situé à environ 400 mètres de la route 574. Il a été formé lors d'une éruption il y a 3000 à 4000 ans. A son sommet, le panorama permet de dominer la pointe de la péninsule.
Observer les phoques à la plage d'Ytri Tunga
Les plages sablonneuses du sud de la péninsule sont le refuge idéal pour les phoques qui viennent se prélasser sur les gros rochers dispersés. Au bord de la plage d'Ytri Tunga vous aurez de grandes chances d'apercevoir les mammifères se dorant la pilule au soleil!
Le champ de lave près de Grundarfjörður
Entre les villages de Grundarfjörður et Helgafellssveit, la route traverse un grand champ de lave sur plus de 2 km dont les petits cônes volcaniques sont bien visibles à proximité.
Le fjord Álftafjörður
Le fjord Álftafjörður se situe au nord de la péninsule de Snaefellsnes. Ici les paysages sont superbes, les parois rocheuses presque verticales se reflétant dans les eaux du fjord face à de petites montagnes.
Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire

Concours Gallimard Islande Jeu-concours: Gagne tes guides Gallimard pour découvrir l'Islande!