Le Kalalau Trail: l'incontournable randonnée de Kauai

Sandrine
15/06/2017

Le Kalalau trail est LA randonnée mythique de l'île de Kauai, à Hawaii, et pour cause, car il s'agit probablement de l'une des plus belles randonnées de l'île. Je dis "l'une des plus belles" car bien sûr, nous ne les avons pas toutes testées, mais il s'agit de la plus belle que nous ayons faite sur l'île (et encore, nous ne sommes pas allés jusqu'au bout).

Imaginez un sentier traversant la végétation tropicale à flanc de montagne, surplombant la mer et dévoilant un décor féérique de falaises vertes tombant à pic dans l'océan! Vous ne rêvez pas, vous êtes bien sur le Kalalau Trail.

Sur le Kalalau trail, vue sur la Nā Pali coast

Le Kalalau trail: 18 km le long de la Nā Pali coast

Le Kalalau trail est un long sentier de randonnée de 11 miles, soit environ 18 km, qui relie les plages de Ke'e beach et Kalalau beach, situées le long de la Nā Pali coast. La marche ou le bateau seront les seuls moyens d'atteindre la petite plage de Kalalau beach.

Ici, vous êtes dans l'une des parties les plus sauvages de l'île, mais aussi l'une des plus difficiles d'accès.

Si vous décidez de tenter l'aventure jusqu'au bout, il vous faudra emporter avec vous votre matériel de camping, de votre permis de camper et prévoir entre 2 et 3 jours de marche. En effet, il ne sera pas possible de rejoindre une route depuis la Kalalau beach, la seule solution sera donc de rebrousser chemin, donc parcourir un total de 36 km depuis Ke'e beach.

Si Kalalau beach marque la fin du long sentier de randonnée, vous pourrez toutefois découvrir la Nā Pali coast et les premiers kilomètres du Kalalau trail en vous rendant jusqu'à la plage d'Hanakapi'ai qui marque la première étape du trail. Il s'agit d'ailleurs de la partie la plus empruntée du sentier. On en reparle plus bas.

Se rendre au départ du Kalalau Trail

Le début du sentier se situe à l'extrême nord de l'île de Kauai, là où la route s'arrête. Prenez la route 560 et continuez jusqu'au bout. Vous atteindrez alors le parking de Ke'e beach (ou Tunnel beach). Stationnez-vous ici.

Panneau début du Kalalau trail

La zone étant très fréquentée, il arrive fréquemment que le parking soit plein. Dans ce cas, faites demi-tour et remontez la route en cherchant une place sur le bas côté. Il vous faudra peut-être remonter jusqu'à 500 mètres en amont si vous arrivez trop tard dans la matinée.

A noter que des sanitaires avec eau courante sont situés sur la droite, juste avant d'entamer la montée.

De Ke'e beach à Hanakapi'ai beach

Il s'agit de la première partie du trail, la plus facile mais aussi la plus fréquentée. La plage est située à 2 miles du parking, soit à 3,2 km. Comptez donc 6,5 km pour l'aller/retour.

Les premiers mètres du sentier sont plutôt pierreux et montent en continu pendant environ 500 mètres. C'est la portion la moins agréable car la vue ne se découvre qu'un peu plus haut, exactement au mile marqueur 1/4 mile, à 400 mètres du début du trail. 

Ici vous découvrirez un superbe panorama sur la plage de Ke'e beach et sa barrière de corail. A partir de ce point, le sentier longera quasiment sans cesse la mer et offrira de superbes vues.

Vue sur la plage de Ke'e beach depuis le Kalalau trail

Vue sur la plage de Ke'e beach depuis le Kalalau trail

Maintenant, le sentier s'élargit un peu et devient plus agréable. Le second panorama est situé au mile marqueur 1/2 mile, soit au bout de 800 mètres. A partir d'ici, on commencera à apercevoir les falaises vertes de la sublime Nā Pali coast.

Cette section est la plus fréquentée, car de nombreux touristes viennent jusqu'à cet endroit juste pour admirer la vue. N'espérez pas être seuls sur le sentier, sa popularité est à la hauteur de sa beauté.

Le trail continue longeant l'océan. Il suit le flanc des falaises qui sont bordées d'une végétation parfois dense et luxuriante surtout dès que l'on s'enfonce dans des replis. On traversera quelques petits cours d'eau avant de regagner la mer.

Sentier Kalalau trail

Le sentier monte et descend successivement. Il faudra donc vous attendre à une variation quasi-permanente du dénivelé, ce qui peut être éprouvant si vous n'êtes pas habitué à la marche. Néanmoins la pente n'est pas raide, ce qui rend cette marche accessible à tous.

Le sentier du Kalalau trail

La première et seule difficulté sur cette portion se trouve juste avant d'atteindre la plage. Il faudra traverser une rivière assez large en sautant de rochers en rochers. Attention à ne pas glisser. S'il a plu récemment, le niveau de l'eau pourra être assez haut et vous contraindra à traverser la rivière à gué.

Rivière à traverser juste avant d'arriver à la plage d'Hanakapi'ai beach

Soyez vigilants et ne tentez pas la traversée si celle-ci s'annonce trop compliquée.

Un panneau vous préviendra également du risque de flood (crues subites), qui peuvent être provoquées par des fortes pluies en amont. Lorsque cela se produit, le niveau de l'eau monte dangereusement et soudainement, risquant de vous emporter si vous vous trouvez au mauvais endroit, au mauvais moment. Soyez donc attentifs à la météo.

Une fois la rivière traversée, vous pourrez atteindre le bord de l'océan sur la droite. Le haut de la plage est recouvert de gros galets que les touristes se sont amusés à empiler. Le sable n'est visible qu'à marée basse. Nous n'avons malheureusement pas pris de photo de la page mais vous pourrez la découvrir dans la vidéo à la fin de l'article.

Même si cela est tentant, ne vous baignez pas ici! Préférez Ke'e beach pour le faire, car les courants sont très forts au niveau d'Hanakapi'ai. Les panneaux seront là pour vous le rappeler. Il serait inutile d'ajouter un trait sur le panneau de bois indiquant le nombre de morts emportés par les courants à cet endroit...

Le temps de parcours:

Nous avons parcouru les 2 miles (3.2 km) jusqu'à la plage en 1h30, en nous arrêtant régulièrement prendre des photos. Le retour a été légèrement plus rapide, mais pas de beaucoup car le dénivelé est le même dans l'autre sens.

Nos recommandations:

De manière générale, évitez de vous engager sur le trail si le temps est à la pluie ou s'il a beaucoup plu la veille. Le sentier sera boueux et glissant, ce qui ne vous laissera pas un bon souvenir.

Choisissez le bon créneau horaire pour venir:

  • Venez-y tôt le matin, cela vous permettra d'éviter la foule et la brume qui se lève durant la journée. Par contre, le sentier risquera d'être à l'ombre.
  • Vers 10h-11h le soleil sera au rendez-vous, par contre si l'humidité est présente, attendez-vous à avoir une ambiance moins claire, vous croiserez aussi certainement plus de monde!
  • En milieu d'après-midi, les nuages commenceront à s'accumuler et les premières averses pourront arriver. Toutefois l'affluence sera moindre.

Depuis Hanakapi'ai beach vous pourrez décider de faire demi-tour ou bien de vous enfoncer dans la jungle et continuer jusqu'à la cascade d'Hanakapi'ai située à 2 miles, ou 3,2 km de la plage.

La randonnée jusqu'à la cascade d'Hanakapi'ai

A partir de la plage, le sentier part en direction de l'intérieur des terres. Le chemin change d'apparence. On quitte le large sentier ocre et l'on s'enfonce dans la végétation sur un sentier plutôt marron. Ici, l'humidité se fait plus sentir à cause du petit ruisseau et du vent de la côte moins présent, en revanche les arbres apportent de l'ombre, et c'est tant mieux car après tous ces efforts, vous ne rêverez que d'une bonne baignade dans de l'eau fraiche.

Vous serez probablement de nouveau seuls sur le sentier, la grande partie des randonneurs s'arrêtant à la plage d'Hanakapi'ai.

Jusqu'au bout l'on suivra la petite rivière en la remontant jusqu'à la cascade. Vous devrez la traverser à plusieurs reprises. Soyez prudents car si le débit de l'eau est fort (en cas de pluie les jours précédents), il se peut que chaque traversée soit délicate. Parfois les rochers sont un peu espacés et demandent un peu d'élan.

Traversée dangereuse de la rivière sur le Hanakapi'ai trail

Les panneaux seront toujours là pour vous rappeler le risque de floods. Soyez toujours vigilants et n'hésitez pas à rebrousser chemin si le temps se dégrade.

Dans l'ensemble, le sentier monte beaucoup moins que sur la première portion. Il est moins physique, mais plus fatiguant car plus on avance et plus on doit franchir de petits obstacles (arbres en biais, rochers à monter, rivières à traverser). L'avancée dans la forêt est moins jolie qu'au bord de la mer, le seul intérêt de ce trail est la cascade à découvrir au bout.

C'est seulement après environ 50 minutes de marche que l'on commencera à apercevoir la cascade au loin. Il nous faudra encore 20 à 30 minutes pour l'atteindre.

Les Hanakapi'ai falls

Enfin, on arrive au pied d'Hanakapi'ai falls! La grande cascade chute sur plus de 91 mètres dans un bassin émeraude situé au fond d'un petit théâtre naturel. C'est charmant! Le lieu est parfait pour une pause déjeuner bien méritée après avoir parcouru les 4 miles (6,5 km) depuis le parking.

Les Hanakapi'ai falls

Les plus courageux pourront se baigner dans le bassin (attention, il sera à l'ombre le matin, jusqu'en début d'après-midi). Celle-ci est plutôt fraiche et vivifiante! Je n'ai même pas osé y aller, car il faisait plutôt frais avec les embruns. Quant à Flo, il a préféré simplement mouiller son tee-shirt pour se rafraichir ;) Peut-être serez-vous plus téméraires que nous!

Bassin d'eau turquoise des Hanakapi'ai falls

Après avoir savouré l'endroit et votre pique-nique, il faudra repartir et rebrousser chemin jusqu'au parking. Le retour jusqu'à la plage d'Hanakapi'ai est tout en descente et se parcourt beaucoup plus vite qu'à l'aller.

Le temps de parcours:

Nous avons parcouru les 2 miles (3.2 km) entre la plage et la cascade en 1h15. Nous avons mis 45 minutes pour le retour sans compter la pause déjeuner.

Nos recommandations:

  • Evitez de vous rendre jusqu'à la cascade si le temps est menaçant.
  • Pensez à utiliser les toilettes sèches qui sont installés juste après la bifurcation de la plage, il n'y en aura pas d'autres après.
  • N'oubliez pas votre maillot de bain et une petite serviette pour la baignade.

De Hanakapi'ai beach à Kalalau beach

La suite du Kalalau trail continue de longer la Nā Pali coast sur encore 9 miles (14,5 km) avant d'atteindre la plage de Kalalau beach.

A noter qu'il faudra faire la demande d'un permis pour emprunter cette partie du Kalalau trail.

N'ayant pas fait ce sentier, nous ne pouvons pas vous en dire plus sur son état, mais certains mentionnent des portions parfois très abruptes et étroites avec des risques de chutes... vertigineuses. Le sentier est donc dangereux et à ne pas prendre à la légère. 

Notre vidéo des Kalalau et Hanakapi'ai trails

Pour vous rendre compte de l'état du sentier et des différentes difficultés, rien de mieux que des images! Voici le vlog de notre journée sur les Kalalau et Hanakapi'ai trails. Et vous vous douterez que nous avons énormément apprécié cette randonnée, même si nous étions bien lessivés une fois de retour à la voiture ;)

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire

Soyez les premiers informés de nos nouvelles publications en nous suivant sur les réseaux sociaux!