5 astuces pour bien gérer le décalage horaire en voyage

Véritable ennemi de nos voyages au long cours, le jetlag ou décalage horaire, hante nos premières nuits et journées en terrain inconnu. Bien souvent, lorsque les jours sont comptés, le jetlag est synonyme de stress ou tout simplement de premiers jours ratés. Mais rassurez-vous, il existe des techniques et des méthodes pour vous adapter rapidement au décalage horaire et ainsi profiter de vos premiers jours en toute sérénité !

Nous revenons tout juste d’Hawaii, pourtant situé à l’autre bout de la planète avec un jetlag maximum de 12 heures. Autant vous dire que l’on appréhendait la première nuit malgré que nous ayons l’habitude de voyager. Et pourtant, nos méthodes ont payées ! A l’aller comme au retour, nous n’avons pas subi le jetlag tant redouté ! Voici donc nos astuces et conseils pour un décalage bien géré.

Astuce 1: Bien choisir ses horaires de vol

Notre première astuce consiste à choisir un vol qui vous aidera à bien vous décaler. Par exemple, un vol qui arrive le matin sera généralement redoutable, car cela vous obligera à bien dormir dans l'avion pour attaquer une nouvelle journée. Et la plupart du temps, on dort plutôt mal en avion... Même si l'atmosphère de la cabine est propice à la sieste, il est difficile d'y faire une nuit profonde à moins d'avoir la chance de voyager en business ou première classe.

Dans l'idéal, préférez un vol qui arrive le soir, pour les gros jetlags ou en fin milieu d'après-midi pour des destinations intermédiaires.

Le but est double. Déjà vous ne perdrez pas une journée à errer façon zombie, ce qui n'est jamais agréable! Enfin, si vous arrivez suffisamment fatigués le soir, vous aurez plus de chance de mieux vous endormir et donc de commencer votre première journée du bon pied. 

Tableau affichage horaire avion

Astuce 2: Calculer ses périodes de sommeil

Synchronisez vos montres! Avant le départ, réfléchissez au meilleur moyen pour bien vous décaler. N'attendez pas d'être arrivé pour y réfléchir, il sera trop tard.

Par exemple si vous arrivez le soir, il vous faudra être assez fatigués pour bien vous endormir. Pour cela, cherchez à décaler votre nuit de manière à rester éveillé plusieurs heures avant d'atterrir. A l'inverse, si vous arrivez le matin, il vous faudra absolument dormir juste avant d'arriver.

Si vous descendez de l'avion à la mi-journée, choisissez de vous réveiller en fonction de votre fatigue. Si vous êtes en pleine forme, et que vous êtes sûrs de tenir jusqu'au soir, c'est parfait, mais dans le cas contraire, n'hésitez pas à dormir jusqu'à votre arrivée, cela vous aidera à bien recharger les batteries.

Si vous volez vers l'ouest, votre journée sera plus longue, donc prévoyez de dormir quelques heures au cours de votre vol, même si vous n'êtes pas fatigués et qu'il fait jour tout le long du vol. A l'inverse, la nuit arrivera plus vite à l'est et votre journée sera plus courte. Pour cela, pensez à vous lever plus tôt le matin si vous n'avez que quelques heures de décalage. Pour les plus gros voyages, à vous de juger de la meilleure option à prendre!

Astuce 3: Ne pas luter contre la fatigue

L'erreur à faire c'est de se forcer à ne pas dormir. Pour avoir essayé plusieurs fois cette méthode, je ne l'ai jamais trouvée efficace. D'une part car c'est très désagréable, d'autre part car le manque de sommeil ne se rattrape pas, et on entame donc un voyage fatigués, ce qui n'est pas une bonne idée.

Si vous êtes fatigués, dormez! Mettez-vous un réveil pour ne pas être tentés de faire une nuit complète. Mieux vaut s'assoupir 1 heure que d'arriver les yeux rouges.

Horloge décalage horaire

Astuce 4: Favoriser les courtes siestes

Une sieste sera bien plus réparatrice qu'une nuit forcée! Mieux vaut faire plusieurs petites siestes pendant la durée de votre voyage que de vous forcer à dormir 8 heures d'affilée en vous forçant (ce qui ne marchera probablement pas). Si vous n'êtes pas fatigués, faites des activités calmes pour vous aider à vous assoupir. Evitez les excitants comme la caféine et détendez-vous. Profitez de la digestion pour entamer une sieste.

Si vous êtes fatigués mais que vous devez éviter de dormir, laissez vous tomber dans les bras de Morphée une ou deux petites heures de quoi juste vous rebooster. Pour les gros décalages horaires, n'hésitez pas à faire plusieurs siestes tout au long de la journée de quoi rester en forme, mais de façon à accumuler tout de même de la fatigue pour vous endormir en arrivant.

Astuce 5: Anticiper le décalage horaire

Réveil matinCe dernier conseil est l'un des plus efficace! Habituez votre corps à votre future horaire de vie. 1 à 2 jours avant, essayez de vous coucher un peu plus tôt ou plus tard. Vous commencerez ainsi à prendre doucement le pli.

Mais surtout, utilisez votre dernière nuit pour commencer à vous caler, surtout si votre vol est le matin.

Le jour J, levez-vous à l'heure qui vous permettra d'arriver dans l'état que vous souhaitez. Si vous volez vers l'ouest, levez-vous plus tôt, et vers l'est, faites au maximum la grasse mat' !

Un exemple

Hawaii, +/- 12 heures: Nous avons commencé 2 jours avant à nous coucher progressivement plus tôt. 2 heures, puis 4 heures. Ainsi nous avons réduit notre décalage à 8h. Le jour J, comme nous nous étions couchés plus tôt, nous avons mis le réveil plus tôt, précisément à 2 heures du matin. Nous avons donc pu dormir quelques heures dans l'avion, de quoi nous mettre d'aplomb pour nos 4 heures d'escales à Los Angeles.

Lors du dernier vol, nous avons dormi 3 heures, face à la fatigue accumulée. Suffisamment pour nous permettre d'être assez en forme pour nous rendre à l'hôtel une fois arrivés à Honolulu (à 23h heure locale), et juste assez pour nous écrouler de fatigue en arrivant. Résultat, nous avons pu dormir 6 heures d'affilée et être en pleine forme le lendemain matin!

Planning de décalage horaire France Hawaii

Dans le tableau ci-dessus, on vous indique en bleu les périodes où nous avons dormi pour bien nous décaler. L'heure de Paris est en première ligne, et l'heure d'Hawaii en seconde. Les périodes de nos vols sont indiquées en jaune.

Et vous, quelles sont vos astuces pour bien gérer le décalage horaire?

Commentaires
Aucun commentaire
Ecrire un commentaire

Soyez les premiers informés de nos nouvelles publications en nous suivant sur les réseaux sociaux!